Tout savoir sur la vanille de Madagascar

La vanille de Madagascar est une épice très appréciée par beaucoup de chefs cuisiniers ou pâtissiers. Elle peut effectivement être utilisée dans de nombreuses recettes culinaires. C’est également un ingrédient efficace pour des soins médicaux, de l’aromathérapie ainsi que pour faire des parfums et des shampoings. Cette épice a un arôme et une saveur exceptionnelle.

Présentation de la vanille à Madagascar

La vanille a été introduite à Madagascar en 1871 par les planteurs réunionnais. Grâce au climat humide sur l’île, la plantation connaît une véritable expansion. Ainsi, depuis ce temps, cette épice est répandue partout sur l’île. Elle est cultivée principalement dans la région SAVA. Sur le marché, il peut y avoir de la vanille noir TK, la vanille noire Gourmet ainsi que la vanille rouge. Cette dernière est surtout destinée à une transformation industrielle. Différents arômes seront conçus à base de cet extrait et seront utilisés dans diverses branches comme l’agroalimentaire, la parfumerie, la parapharmacie… Pour la vanille noire Gourmet, elle est considérée comme la plus haut de gamme. C’est celle qui est appréciée par les professionnels de l’art culinaire. On peut l’appeler Bourbon comme toutes les vanilles qui sont produites dans la région de l’océan Indien. Se trouvant dans la variété de la plante Vanille Planifolia, ce genre de vanille est connu pour la souplesse de la gousse et sa couleur noir foncé. En outre, le parfum de la vanille de madagascar est très floral avec un goût de cacao.

Comment reconnaître une bonne gousse de vanille ?

Pour reconnaître une excellente vanille, on vérifie la qualité de la gousse. On peut dire que celle-ci est bonne si elle est souple, brillante, douce au toucher avec un parfum exquis. Pour la couleur, il faut qu’elle soit uniforme, plus ou moins chocolat et varie du brun clair au brun foncé. Si on souhaite acheter donc de la vanille, il est conseillé de demander conseil au vendeur. Il est le seul à pouvoir parler de sa vanille.

Par ailleurs, il faut noter qu’une bonne vanille comme celle de Madagascar doit pouvoir se conserver des années dans un contenant hermétique et sans ajout de rhum ni de sucre… Il est possible de mettre du rhum. Enfin, lorsqu’on parle de qualité de vanille, on parle également le phénomène de givrage ou de cristallisation. Cette dernière est composée de points et de filaments aux reflets étincelant sur et entre les gousses. Cela peut être un signe de grande richesse en vanilline naturelle.

Comment savoir si la gousse de vanille est de mauvaise qualité ?

Une gousse de vanille est de mauvaise qualité si elle est sèche, fine, dure et ne contient pas d’huile au touché. Elle laisse aussi une couleur terne. Tous ceux-ci sont causés par une mauvaise préparation, par une récolte prématurée ou encore par une non-conservation de la vanille. Si cette épice est sèche, elle a dans ce cas une faible teneur en vanilline et un arôme plus effacé.

Outre ces informations, une vanille n’est pas bonne si la gousse est pleine de jus et peu ridée. Cela veut dire qu’elle est mal préparée, instable en arôme et en conservation. L’unique solution pour éviter ces problèmes c’est de la mettre dans le sucre ou de la laisser sécher ou de vous rendre sur cette page.

 

Cliquez-ici pour voir d’autres articles.

Author: Damien