Quelle est la meilleure saison pour subir une chirurgie du visage

Ceux qui envisagent une chirurgie esthétique visage doivent prendre en compte un certain nombre de facteurs, y compris les avantages et les inconvénients de chaque saison. En effet, bien qu’elles n’impactent pas directement le résultat, les conditions météorologiques peuvent interférer avec les soins postopératoires. Et comme une bonne récupération est essentielle à la réussite de l’intervention, choisir le meilleur moment pour l’effectuer est très important.

Pourquoi le timing doit-il être pris en compte lors de la planification d’une chirurgie visage ?

Des conditions météorologiques extrêmes, en particulier une chaleur excessive, peuvent rendre les soins postopératoires difficiles. La transpiration provoque souvent des démangeaisons des pansements, dérangeant les patients nouvellement opérés.

D’autre part, la saison ne doit pas être considérée comme un obstacle à la réalisation de l’opération visage. Ceux qui ne peuvent le programmer qu’en été, pour profiter des vacances collectives, n’ont pas besoin de renoncer à la chirurgie. Il faut juste faire face au renversement des températures élevées et, bien sûr, éviter l’exposition au soleil.

Quelle station est la plus adaptée pour une chirurgie esthétique du visage ?

L’hiver est une période très favorable pour pratiquer la chirurgie plastique du visage. C’est parce que le froid, contrairement à la chaleur, aide à soulager l’enflure causée par l’opération.

De plus, comme les activités de plein air sont moins nombreuses, il est plus facile de protéger la peau, en évitant l’incidence du soleil sur les cicatrices et sur les ecchymoses. Mais ce n’est pas parce que l’hiver facilite les soins qu’on peut les négliger. 

Pour ceux qui ont des enfants d’âge scolaire, si l’opération est pratiquée en juillet, le mois des vacances, c’est encore mieux. Sans avoir besoin d’emmener les enfants à l’école, il y a moins de risque d’efforts physiques pendant la période de repos.

Pourquoi les soins postopératoires sont-ils si importants ?

La chose la plus importante lors du choix de la date de la chirurgie est de se demander s’il y aura du temps pour récupérer. Il est inutile de se faire opérer en hiver si le patient doit reprendre ses activités normales (travail, études, gym, travaux ménagers, etc.) rapidement.

Dans la période postopératoire, l’autosoin est une priorité. Quelle que soit la saison, le patient :

  • Se protéger du soleil pendant au moins 3 mois.
  • Manger sainement et boire beaucoup d’eau, en évitant l’alcool.
  • Ne pas pratiquer d’activités physiques, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, pendant au moins 45 jours.

Il existe également des précautions spécifiques liées au type de chirurgie du visage pratiquée. À titre d’exemple, en cas d’otoplastie (pour la correction de l’oreille dite décollée), il est recommandé de :

  • Conserver les pansements pendant 48 heures. 
  • Porter un bracelet la nuit pendant 2 semaines.
  • Éviter de porter des lunettes pendant 1 mois.
  • Ne pas mettre de boucles d’oreilles pendant 1 mois.

En rhinoplastie (réalisée pour la correction esthétique et/ou fonctionnelle du nez), il faut :

  • Éviter le vent et le froid pendant 1 semaine.
  • Changer le capuchon externe selon l’avis médical.
  • Éviter l’humidité, que ce soit de la sueur ou de la pluie, afin de ne pas abîmer le pansement.
  • Ne pas porter de lunettes avant l’autorisation du médecin.

Alors, le patient doit planifier la chirurgie esthétique Tunisie comme s’il va partir en vacances. Si possible, il faut choisir une période avec un temps doux, pour se sentir plus à l’aise en période postopératoire. Une mi-saison, ni trop froide et ni trop chaude, est idéale. Ceux qui aiment profiter de l’hiver, par exemple, peuvent le programmer pour l’automne. Ceux qui apprécient l’été peuvent le programmer pour le printemps. De cette façon, il peut prendre soin de soi et obtenir le look qu’il a toujours voulu à temps pour profiter de sa saison préférée.

Author: Delphine