Ce que vous devriez savoir sur le Trackers

Les fonds négociés en bourse, communément appelés trackers, sont des produits financiers sans date d’expiration, qui permettent de reproduire les fluctuations d’un actif donné. Ce terme anglais signifie suivi. On peut donc dire qu’il s’agit de produits financiers qui suivent les titres sous-jacents.

Cet actif appelé sous-jacent est presque toujours un indice, comme le Dow Jones, le Dax 30 ou le CAC 40.

Le principe du tracker est similaire aux OPCVM et OPCVM, sans les frais de gestion importants de ces derniers. Lorsque vous êtes convaincu qu’un indice a augmenté sur une période de temps, il vaut mieux acheter un tracker que d’acheter des actions appartenant à cet indice.

Les types de trackers

4 types de trackers sont disponibles en France :

-Trackers de l’indice du marché. Ce sont les traqueurs les plus courants. Le principe est expliqué plus haut.

-Trackers d’index thérapeutique. La base de ces trackers est un index qui contient des critères spécifiques.

-Trackers de l’indice des matières premières. Le tracker peut être indexé sur le prix du produit. L’avantage est d’éviter l’inflation, car si l’inflation augmente, leurs prix augmenteront également. Dans une stratégie de diversification, ce type d’investissement réduit le risque du portefeuille d’investissement car les prix des matières premières sont affectés par des facteurs autres que les actions et les obligations.

-Trackers actifs. Il existe différents types de trackers actifs. Ces trackers ne suivent pas leurs titres sous-jacents, mais ont d’autres modes de fonctionnement, tels que la protection du capital et les trackers à effet de levier. Par exemple, on peut aussi trouver des trackers qui permettent de dédramatiser. Les gains du tracker seront à l’opposé de la performance du sous-jacent. Par exemple, si le CAC 40 baisse, l’investisseur gagne. Si le CAC 40 monte, les investisseurs perdront de l’argent.

Voulez-vous en savoir plus ? Cliquez ici.

Les avantages des trackers

Étant donné que le tracker est composé d’actions, il peut parfois verser des dividendes au propriétaire du tracker. Vous pouvez également utiliser le tracker pour vendre à découvert. Dans ce cas, le tracker est éligible au SRD. Le tracker est aussi facile d’accès que les stocks standards. Il existe de nombreux types de trackers, et leurs niveaux de risque sont adaptés à différents types de stratégies.

La fiscalité des trackers

Il n’y a pas de taxes spécifiques pour les trackers. C’est la même chose que les autres titres en général

Avertissement : Le trading peut vous faire subir plus de pertes que les dépôts auprès de votre courtier. Par conséquent, il ne convient qu’aux personnes expérimentées qui peuvent se permettre de prendre de tels risques. N’oubliez pas que vous n’utilisez que de l’argent dont vous n’avez pas besoin d’échanger. Les vidéos et les articles de ce site Web sont uniquement à des fins éducatives et informatives, ils ne constituent pas des conseils en investissement ou une incitation à acheter ou à vendre des instruments financiers. Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d’investir dans des produits financiers pour s’adapter à ses conditions financières, financières et juridiques.

Pour plus d’articles, visitez nos blogs.

 

Author: Damien