8 meilleurs navigateurs pour les ordinateurs anciens et lents

Les navigateurs Web ont beaucoup évolué au fil des ans, ajoutant sans cesse de nouvelles fonctionnalités.

L’un des effets secondaires de cette surcharge de fonctionnalités est que les navigateurs modernes sont gourmands en ressources.

Ils ont besoin des derniers systèmes d’exploitation et d’une grande quantité de mémoire pour fonctionner sans problème.

Vous pouvez essayer d’accélérer Chrome sur votre ordinateur, mais il ne fonctionnera pas sur certains ordinateurs plus anciens, demandez de l’aide d’un réparateurs ordinateurs en île de France.

Cela peut rendre très difficile la navigation sur Internet sur un vieux PC. Heureusement, il existe de nombreux navigateurs légers. Voici une sélection des meilleurs navigateurs pour les vieux ordinateurs.

1. K-Meleon

K-Meleon est probablement l’un des navigateurs les moins gourmands en ressources.

Mieux encore, K-Meleon est compatible avec presque tous les systèmes d’exploitation Windows. Windows XP, Vista, même Windows 95 – toutes les versions de Windows peuvent faire fonctionner K-Meleon.

Sur le plan technique, attendez-vous à une expérience similaire à celle de Firefox, car K-Meleon est basé sur le même moteur. Ainsi, des fonctions comme la navigation par onglets ou les gestes de la souris sont disponibles d’emblée, même sur ce navigateur de base.

2. Lune pâle

K-Meleon est génial, mais il n’est pas disponible sous Linux. Si vous recherchez un navigateur tout aussi léger qui fonctionne sous Linux, Pale Moon est une bonne option.

Comme K-Meleon, Pale Moon est basé sur Mozilla. Toutefois, il utilise l’architecture Goanna, plus efficace. Cela signifie qu’il prend en charge le multithreading sur les processeurs modernes, offrant ainsi un gain de vitesse significatif par rapport aux navigateurs plus anciens.

En termes de conception, l’application ressemble à un ancien Mozilla Firefox. Ce n’est pas une mauvaise chose si vous aimez sa version antérieure.

Sur le plan de la sécurité, il est en fait meilleur que Firefox. Pale Moon bloque automatiquement les logiciels espions et les publicités sans qu’il soit nécessaire d’installer une extension de navigateur. Il est donc parfaitement adapté au système d’exploitation Linux axé sur la sécurité.

3. Navigateur UR

La plupart des navigateurs légers sont basés sur Gecko ou Web Kit, et ce pour une bonne raison. Cela est démontré par la nature accaparante des ressources de Chrome, qui peut facilement consommer 4 Go de RAM en navigation par onglets.

Le navigateur UR, lui, parvient à tirer son épingle du jeu. Il s’agit d’un navigateur rapide et léger basé sur le moteur Chromium qui fonctionne sous Windows 7 et plus (Mac X 10.9 également).

4. Lunascape

Comme vous le savez peut-être, les navigateurs Web fonctionnent avec un « moteur » principal. Internet Explorer utilise Trident, Mozilla Firefox est construit sur Gecko, et Safari d’Apple est alimenté par Web Kit. Lunascape est unique en ce qu’il utilise ces trois moteurs.

Vous pouvez passer d’un moteur de mise en page à l’autre à la volée, et afficher les mêmes informations de différentes manières. Très peu de fonctionnalités superflues viennent alourdir le tout. Par conséquent, il fonctionne assez efficacement, même sur les systèmes plus anciens.

5. Sea Monkey

Certaines personnes se souviennent peut-être encore du navigateur appelé Netscape Navigator. À son apogée, c’était le navigateur le plus populaire du marché, et les gens ne jurent toujours que par lui. Malheureusement, ce navigateur a été abandonné il y a quelque temps et n’est plus disponible.

Basé sur la base de code de Netscape (qui est ensuite devenu la Mozilla Application Suite), le navigateur offre la même interface traditionnelle avec des fonctionnalités modernes.

6. Comodo IceDragon

Encore un autre navigateur basé sur Firefox, dites-vous ? Eh bien, c’est vrai, mais Comodo IceDragon a aussi ses propres caractéristiques uniques.

Bien qu’il ait été construit sur la base du code de Firefox, il se concentre davantage sur la sécurité, intégrant un certain nombre de fonctionnalités telles qu’un SiteInspector et un serveur DNS sécurisé pour protéger votre navigation sur Internet.

De cette façon, le code malveillant est déraciné avant qu’il n’ait la chance de s’exécuter sur le navigateur.

7. Slim Browser

Slim Browser est l’un de ces rares projets qui étaient basés sur le moteur Trident de Microsoft. Récemment, cependant, le navigateur est passé à la disposition Gecko, beaucoup plus populaire, utilisée dans Firefox et les navigateurs dérivés de Mozilla.

Du point de vue des fonctionnalités, Slim n’est pas en reste. Des fonctionnalités telles que la suppression des popups, le remplissage automatique des formulaires et la prise en charge des scripts sont difficiles à trouver, même dans les principaux navigateurs. En outre, le navigateur est également rapide et efficace, comme son nom l’indique.

8. Firefox

Aucune discussion sur les navigateurs légers ne serait complète sans mentionner Mozilla Firefox. Mise en œuvre la plus avancée de la disposition Gecko utilisée par de nombreux autres navigateurs minimalistes, Firefox est souvent considéré comme le meilleur navigateur open-source.

Et pour cause, Firefox peut donner du fil à retordre à Chrome, avec des fonctionnalités comparables pour une fraction de l’utilisation des ressources.

Author: Delphine